lundi 2 août 2010

Dans les rues de Porto
















1 commentaire:

Unknown a dit…

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la machoire. Il resta debout. Sourirant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins d'expectations les plus brillantes.

S'il vous plait...

Poétudes

- Peter Ingestad, Sverige

Ma photo
Paris, France
"Kunst ist schön, macht aber viel Arbeit", comme disait l'autre.

Archives du blog